Enfant : une histoire

Une histoire de chevalier, de dragon et de princesse

 

Il était une fois dans un pays très lointain, dans un immense château, si grand que personne ne savait combien il y avait de chambre, un roi, vivait une reine et une princesse. Ils avaient une multitude de serviteurs dans cet immense château. Dans la forêt de ce royaume dans une grotte vivait un immense dragon vert. Il aimait cracher du feu, brûlant ainsi la forêt qui l'entourait. Si bien qu'il n'y eut bientôt plus de forêt. Le dragon vert n'avait plus d'animaux pour se nourrir car il avait brûler tous les arbres de la forêt où vivaient les animaux. Le dragon était très en colère et très affamé. C'est pour cette raison qu'il décida de partir au château. Il marcha faisant trembler le sol à chaque pas. Le dragon vert arriva jusqu'au château, pour lui la porte était toute petite. Il frappa à la porte avec sa griffe. Le premier serviteur qui vient lui ouvrir ne vit qu'une patte énorme verte avant de s'évanouir. Le deuxième arriva jusqu'à la porte et très apeuré demanda :

_ Que vou... voulez v... vous?

_ J'ai très faim et je n'ai plus de nourriture, j'exige que le roi m'offre la princesse pour que je la mange, sinon je brûlerais le château, répondit le dragon.

De la fumée sortait de ses naseaux. Le serviteur courut jusqu'à la chambre du roi et de la reine. Il les trouva en pleine discussion il leur dit :

_ Un... un dragon veut vous parler. Il est de... dehors.

Le roi ouvrit la fenêtre et avec la reine sortit sur le balcon. Comme le dragon était gigantesque le roi et la reine virent son énorme nombril vert. Il demanda :

_ Que voulez vous?

Le dragon répéta soufflant de sa naseau une fumée noire :

_ J'ai très faim et je n'ai plus de nourriture, j'exige que vous m'offriez la princesse pour que je la mange, sinon je brûlerais le château.

Comme le roi aimait beaucoup son château et surtout parce qu'il voulait sauver tout son peuple il accepta. Le dragon lui répondit :

_ Demain au coucher du soleil, dans la forêt sur le rocher noir.

_ D'accord.

Le dragon vert reparti dans sa grotte pour dormir attendant son prochain repas. Il avait choisit le gros rocher noir parce qu'il avait brûler tous les arbres de la forêt et que les rochers calcinés étaient devenus noirs. Le roi était effondré, il décida d'envoyer dans tout son royaume et dans tous les royaumes voisins des messagers pour demander de l'aide. Le matin arriva trois chevaliers : un avait une grande épée, l'autre une grande lance et le dernier une petite épée. Le premier s'avança vers le roi brandissant sa grande épée :

_ Je suis Golderic le fort et je vais tuer le dragon.

Et le chevalier partit sur son cheval jusqu'à la grotte du dragon. L'immense bête dormait en attendant son repas. Golderic le fort entra et coupa la tête du dragon avec sa grande épée. La tête roula sur le sol. Mais alors sur le cou du dragon deux têtes repoussèrent. Le dragon se réveilla et au moment où le chevalier Golderic le fort essayait de s'enfuir, le dragon flamba le chevalier. Le deuxième chevalier brandit sa lance et s'avança vers le roi :

_ Je suis Samuel le barbare et je vais tuer le dragon.

Et le chevalier monte sur son cheval et part jusqu'à la grotte du dragon. Une fois devant son antre, Samuel le barbare tape de toute ses forces avec sa lance sur le grand rocher noir. Il réveilla le dragon qui sortit sa première tête, puis sa seconde tête. Le chevalier brandit sa lance et lui transperça le coeur. Mais c'est connu les dragons ont deux coeurs. Le dragon vert flamba le chevalier. Le troisième chevalier s'avança vers le roi et dit :

_ Je suis Till le futé et j'ai une idée pour tuer le dragon. Je vais prendre la place de la princesse et quand le dragon voudra me manger, je l'empoisonnerais.

Le roi trouva l'idée très ingénieuse et les serviteurs habillèrent Tille le futé avec les vêtements de la princesse : une robe de princesse, une perruque blonde, un diadème de princesse, des chaussures de princesse, des gants de princesse. Le soir juste avant le coucher du soleil, le roi, la reine et tous les serviteurs du château conduisent le chevalier Till le futé jusqu'au rocher noir où on l'attache. Tout le monde se retire dans l'immense château. Dans sa grotte le dragon vert se réveille, il sort sa première tête, puis sa seconde et tout son corps avec sa grande queue. Il aperçoit le chevalier déguisé en princesse, ouvre sa bouche pour la manger. Mais au moment où il s'approche du chevalier, celui-ci sort de la bourse accrochée à sa ceinture une pierre empoisonnée et lui lance dans la bouche. Le dragon empoisonné mourut et devint tout bleu. Till le futé revint au château et cria au roi :

_ J'ai tué le dragon.

Le roi, la reine, la princesse, Golderic le fort, Samuel le barbare et tous les serviteurs se rendirent à a grotte du dragon. Le roi dit :

_ Mais non ce n'est pas le bon dragon, ce dragon est bleu.

_ Si, si c'est le bon dragon, dit Golderic le fort, regardez, il a deux têtes qui ont repoussé quand je lui ai coupé la première.

_ Si, si c'est le bon dragon, dit Samuel le barbare, regardez, il a un trou à la poitrine, là où j'ai transpercer un de ses deux coeurs.

Le roi se rendit à l'évidence, c'était le poison qui avait rendu le dragon vert, bleu. Pour le remercier, le roi lui donna sa fille en mariage. Till le futé et la princesse eurent beaucoup, beaucoup d'enfant.

15 votes. Moyenne 3.20 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site